Marie-Ève BERNARD B.Éd.

Marie-Ève BERNARD
détient un baccalauréat en psychoéducation. Elle a complété un programme court de 2e cycle en soutien à la pratique spécialisée en déficience intellectuelle ainsi qu’une maîtrise en développement des organisations. Depuis 2001, elle œuvre auprès des personnes ayant une déficience intellectuelle et un trouble du spectre de l’autisme. Elle travaille comme spécialiste en activités cliniques au CIUSSS de la Capitale Nationale. Les domaines qui l’intéressent particulièrement sont l’intégration des personnes en contexte de travail, le développement d’outils permettant de mieux identifier les pistes d’intervention en contexte d’apprentissage ou de réadaptation et l’autodétermination des personnes.

Pierre BRASSARD M.Ps.

Présentation à venir.

Richard CORBEIL M.Éd.(psychopédagogie)

Richard CORBEIL

détient  un baccalauréat en sciences de l’éducation, une licence en counseling orientation et une maîtrise en psychopédagogie. Il est spécialiste en activités cliniques au Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec. Il travaille dans le domaine de la déficience · intellectuelle et des troubles envahissants du développement depuis plus de 20 ans. 

 

Richard L. CÔTÉ Ph.D.

Richard L. CÔTÉ

 Richard L. Côté, détient un doctorat en sciences de l’éducation (Ph.D.). Il est professeur retraité de la Faculté des sciences de l’éducation à l’Université Laval. Il est aussi praticien et formateur accrédité en éducation émotionnelle et énergétique du RADIX® Institute, Californie (www.radix.org ;  www.radix.itgo.com). Il a publié plusieurs volumes et documents de formation professionnelle, ainsi que des articles scientifiques sur l’intégration des dimensions cognitives, affectives et comportementales de l’apprentissage. Membre fondateur du GREDD, il édite et collabore à la réalisation de plusieurs publications. Il publie en 2019, avec Pierre Morin et coll. un «Guide d’élaboration des plans de services et d’intervention individualisés» (325 p.). Ses intérêts professionnels portent sur l’évaluation des besoins d’apprentissage des personnes, la planification et l’évaluation des interventions et l’amélioration de leur efficacité dans les situations d’adaptation personnelle et sociale. Il travaille actuellement sur un projet d’inventaire des habiletés émotionnelles et sociales et sur un manuel visant la gestion et la communication positive des émotions.

Claude DUFOUR M.Ps.

Claude DUFOUR
Psychologue de formation, Claude Dufour a travaillé pendant plus de 30 ans auprès des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et un trouble du spectre de l’autisme. Il continue de s’intéresser au soutien à apporter aux personnes en difficultés d’adaptation et aux conditions favorables à leur intégration sociale. Actuellement, il se préoccupe particulièrement de développer des outils permettant de mieux cibler les interventions favorisant l’autonomie des personnes. Il est un des auteurs de l’Inventaire des habiletés socioprofessionnelles et de l’Inventaire des habiletés pour rester temporairement seul chez soi.

Réjane FALARDEAU Doctorante

Réjane FALARDEAU

Carrière d’enseignante au primaire

Maîtrise en psychopédagogie : Éduquer l’enfant à l’expression de la colère et de l’amour

Attestation du microprogramme de deuxième cycle en prévention de la violence en milieu scolaire

Doctorante en psychopédagogie : La résilience et la visualisation sont les concepts théoriques de ma recherche doctorale

Coopérante humanitaire : Guatemala et Burkina Faso

 

Je suis reconnue comme une personne passionnée de l’éducation possédant une grande capacité de travailler en équipe. Déterminée et empreinte d’initiative et de créativité, j’aime relever des défis. Je suis une personne dynamique ayant de l’écoute, de l’ouverture et de la compassion.

 

Actuellement, j’offre de la formation et des conférences en milieu scolaire.  La connaissance du processus de résilience et de la visualisation sont des outils précieux pour surmonter les difficultés rencontrées dans le milieu de l’éducation et dans sa vie personnelle.

Francine JULIEN-GAUTHIER Ph.D.

Francine Julien-Gauthier
détient un doctorat en sciences de l’éducation et une maîtrise en psychoéducation. Ses études doctorales ont été subventionnées par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et le Conseil québécois de la recherche sociale (CQRS). Ses travaux de recherche portent sur le développement, l’éducation et la participation sociale des personnes ayant des incapacités de l’enfance à l’âge adulte.

Elle mène des travaux de recherche au sujet de :

  • la transition de l’école à la vie active des élèves ayant des incapacités (EHDAA);
  • le développement de la communication et des habiletés sociales des enfants ayant des incapacités dans le contexte de l’éducation préscolaire;
  • les pratiques éducatives pour faciliter la transition à la maternelle des enfants qui ont des incapacités;
  • les conditions qui favorisent l’expression du point de vue des personnes ayant des déficits congnitifs ou des incapacités intellectuelles;
  • la formation au travail et l’insertion socioprofessionnelle des personnes ayant des incapacités.
Martin GIGUÈRE M.Ps.

Martin GIGUÈRE

Psychologue de formation, Martin Giguère a travaillé pendant plus de 35 ans auprès des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et un trouble du spectre de l’autisme. L’intégration sociale et socioprofesionnelle des personnes en difficultés d’adaptation et les caractétistiques personnelles favorables à leur intégration  sont ses sujets d’intérêt.

Denys LORTIE Doctorant

Denys LORTIE

Denys Lortie fut à tour de rôle éducateur et chef d’unité au Centre jeunesse de Québec, par la suite enseignant en adaptation scolaire, orthopédagogue et conseiller pédagogique. Il est titulaire d’une maîtrise en psychopédagogie et a commencé un doctorat dans ce même domaine.

Isabelle MORIN B.Éd.

Isabelle MORIN

Elle détient un baccalauréat en psychoéducation et elle a complété un programme court en soutien à la pratique spécialisée en déficience intellectuelle. Elle a plus d’une vingtaine d’années d’expérience, et ce particulièrement auprès de la clientèle qui vit avec un problème de santé mentale ainsi que la clientèle présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Elle travaille actuellement au CIUSSS de la Capitale Nationale comme spécialiste en activités cliniques à la direction DI-TSA-DP. Elle s’intéresse particulièrement aux troubles du comportement et au développement des habiletés socioprofessionnelles.

Pierre MORIN M.Ps.

Pierre MORIN

Détenteur d’une maîtrise en psychologie, Pierre Morin a assumé un rôle de clinicien, durant près de 35 ans, auprès de personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Il fut tour à tour psychologue, directeur des services professionnels et adjoint à la direction générale dans trois établissements différents. Adepte de la recherche des meilleures pratiques et du développement des outils cliniques, il a offert du soutien et il a été formateur auprès d’intervenants de plusieurs établissements. Il a aussi contribué, avec des partenaires du GREDD, à la conception de « l’Inventaire des habiletés socioprofessionnelles » (IHSP) et à la récente révision du « Guide d’élaboration des plans de services et d’intervention individualisés ».

Daphné ROUILLARD-RIVARD

Présentation à venir.